L’activité physique dans la prévention des maladies cardio-vasculaires

La sédentarité est un facteur aggravant des maladies cardiovasculaires (MCV)

Selon un rapport du European Heart Network*, l’inactivité physique est désormais établie comme un facteur de risque majeur dans le développement des maladies cardiovasculaires et cérébrovasculaires.

 

Les populations inactives ont en effet environ deux fois plus de risques de développer des maladies cardiovasculaires que les populations actives. Un mode de vie plus actif, y compris à un âge moyen ou avancé, est associé à des taux moins importants de décès par maladies cardiovasculaires.

 

En outre, la relation trouvée entre l’activité physique et les MCV est continue : plus la personne est active et moins le risque est important. Les plus grandes différences de risque ont été trouvées entre les personnes complètement sédentaires et celles qui sont modérément actives. D’où la nécessité d’adopter une hygiène de vie moins sédentaire.

 

​*Physical activity and cardiovascular disease prevention in the European Union, The European Heart Network, déc. 1999

 

 

Contactez-nous

7A77 FITNESS

77, av. Aristide Briand

94110 Arcueil

 

Tel. 07 64 19 67 91 |

       09 86 10 64 42

Au-dessus de Cora Arcueil Parking Campanile, à 500m de La Vache Noire, face à Bagneux.